X
No Account. SIGN UP
Forgot Password.
SHOPPING CART
X
SUB TOTAL
0.00
SHIPPING
0.00
TAX
0.00
TOTAL
0.00

SHIPPING AND BILLING
X
*Click button to make shipping and billing information same as school*

SHIPPING

BILLING

X
X

LECTURES AVANCÉES - 6 books

CLÉOPÂTRE-LES-BAINS.
(School Edition)

cléopâtre-les-bains-school-edition
Cléopâtre-les-Bains par Sami Kélada Les collèges ont, pour le même prix, le choix entre l'édition intégrale, qui compte cinq récits, ou l'édition pédagogique qui en compte quatre, le cinquième étant considéré d'intérêt plutôt «jeune adulte». L'édition pédagogique comprend aussi des questions de compréhension et des thèmes de discussion, ainsi qu'un lexique bilingue. Le roman Karim a deux amis, Mokhtar et Renata. Ils sont tous trois des jeunes, sensibles et entiers. L'amitié qui les lit ne se démentira jamais. Karim n'a pas choisi ses amis parmi ses riches camarades de classe, mais plutôt dans le quartier pauvre où; il habite. Son père, homme très sévère, est professeur. Un roman sur l'amitié, donc. Ces nouvelles relatent trois moments de la vie de Karim adolescent. Ce garçon sensible et intelligent est aussi parfois un rebelle impénitent. Ces qualités lui attirent des ennuis mais lui valent par ailleurs des amitiés solides et profondes. De premières rencontres malheureuses avec des jeunes filles de son âge laissent en lui des souvenirs souvent douloureux qui l'accompagnent jusque dans l'âge mûr. D'année en année, Karim éprouve la permanence de l'amitié. Le thème de ce roman est donc tout à la fois universel et ressenti par le héros avec une intensité peu commune. Si Dany trahit Karim de la manière la plus vile, Renata et Mokhar lui vouent en revanche une amitié profonde qui ne se démentira pas malgré le passage des ans. L'action de Cléopâtre-les-Bains se passe dans l'Alexandrie des années 1950. Les protagonistes de ces récits — Égyptiens de vieille souche ou Européens naturalisés — sont nettement au bas de la pyramide féodale. Ils appartiennent à la classe laborieuse et font tous les métiers. Ils sont professeurs, portefaix, âniers… Ils sont authentiques et entiers — mais l'Égypte de ce temps-là est tout sauf une méritocratie. Ils s'efforcent quand même de jouer le jeu; certains réussissent, d'autres sont broyés par le système — les dés sont pipés. Les personnages de Cléopâtre-les-Bains ne nous laissent pas indifférents. On les aime, on s'identifie à eux, on souffre pour eux, on veut voler à leur secours…ou, alors, on ne les aime pas du tout. Sami Kélada nous les campe avec un talent consommé de nouvelliste, avec des images vivaces et délicates, qui installent immédiatement ces personnages dans notre imaginaire. « Les sortilèges de la mémoire affective opèrent des retours en arrière, bien articulés, qui nous font passer sans effort de la vie adulte de Karim… à des souvenirs d'enfance à Alexandrie… La mer joue un rôle important car c'est à la plage qu'on rencontre ses amis et qu'on tombe amoureux. C'est là aussi que Karim vient chercher une distraction gratuitement et, parfois, un soulagement à ses chagrins. Elle est d'ailleurs le seul luxe de son enfance austère entre un père sévère et une mère anxieuse à force de manquer de tout. Kélada fait bien vivre les premiers conflits de Karim, son idéalisme orgueilleux et ses premières peines d'amour. Il montre aussi à travers ce personnage combien est insolite la puissante nostalgie qui nous ramène à jamais aux blessures et aux joies de l'enfance.» Gabrielle Pascal, Livres d'ici et d'ailleurs, dans Cité Libre, Vol.XXIII, No 2. L'Auteur Sami Kélada est né à Alexandrie. Il fit ses études au Collège Saint-Marc. À l'âge de sept ans, pendant la guerre, la famille avait emménagé chez un oncle paternel à Cléopâtre-les-Bains. C'est alors seulement qu'il fit la connaissance de la mer. Il passa à la plage tous les étés de son enfance et de son adolescence. Il reste peu de traces de ce qu'était la réalité particulière d'Alexandrie de l'époque allant de 1870 à 1952, cosmopolite et culturelle. Kélada était donc l'un des derniers témoins de ces temps révolus où; l'on trouvait encore à Alexandrie – et au Caire – des Égyptiens francophones, c'est-à-dire des Égyptiens qui parlaient français à la maison et qui connaissaient mieux la littérature française que celle de l'Égypte, mieux l'histoire des Gaulois que celle des Pharaons, et qui n'avait vraiment essayé de s'arabiser qu'après la révolution égyptienne de 1952. Sami Kélada vit au Canada depuis 1963. Les éditions Scaramouche are proud to present Cléopâtre-les-Bains, a collection of short stories set in 1950s Alexandria. The author, Sami kélada, transports us back to his native Egypt at a time when a vibrant francophone community thrived in both Alexandria and Cairo. A consummate master of style and imagery, Kélada paints for us in deft and brilliant brush strokes a number of critical moments in the adolescent life of Karim, his complex and engaging protagonist. Colleges and universities may select from two editions of Cléopâtre-les-bains. The first, contains five unedited, unabridged and unexpurgated NOUVELLES. The second, featuring four of the stories, has been edited and includes content questions, discussion topics and a Lexique.
×